10 jeux Game Boy Advance qu’on voulait vraiment voir sur Nintendo Switch

Nouvelles du jeu 10 jeux Game Boy Advance qu’on voulait vraiment voir sur Nintendo Switch

Suite à la fuite, il semblerait que la Switch accueillera prochainement un émulateur pour permettre aux clients de Nintendo Switch Online de jouer aux jeux Game Boy Advance. À ce stade, la rédaction de JV vous propose une sélection des titres GBA que nous aimerions vraiment voir sur la dernière console de Nintendo, du moins si les rumeurs sont vraies.

Une précision

Dans cette liste, nous avons intentionnellement omis les titres sortis sur la Game Boy Advance qui étaient également disponibles d’une manière ou d’une autre sur la Switch. On pense notamment aux remakes (comme Advance Wars et Advance Wars 2 : Black Hole Rising qui seront refaits dans Advance Wars 1+2 Re-Boot Camp), aux compilations (comme Castlevania Advance Collection qui inclut Circle of the Moon, Harmony of Dissonance et Aria of Sorrow) ou un portage d’un jeu Super Nes (comme Yoshi’s Island : Super Mario Advance 3 qui est un portage de Super Mario World 2 : Yoshi’s Island).

Résumé

  • Dragon Ball : Guerrier Supersonique
  • Bouteur de forage
  • Symbole du feu
  • soleil d’Or
  • Kuru Kuru Kururin
  • Mario & Luigi : la saga des superstars
  • Fusion métroïde
  • maman 3
  • Avance sonique
  • La Légende de Zelda : Le Chapeau Minish

Dragon Ball : Guerrier Supersonique

Alors que les titres inspirés de l’anime ou du manga sont souvent de qualité variable, Game Boy Advance a été béni avec plusieurs jeux Dragon Ball à succès. Alors que Dragon Ball Z : Budokai et Dragon Ball Z : Budokai Tenkaichi sont des titres PS2 cultes, la console portable de Nintendo n’est pas en reste lorsqu’il s’agit de jeux de combat avec Dragon Ball Z : Supersonic Warriors. Avec des sprites rappelant l’esprit anime, le titre développé par Banpresto offre un rendu vraiment impressionnant de son support, notamment grâce aux attaques bourrées d’effets. Malgré le petit casting, Supersonic Warriors propose une reconstitution de l’histoire originale et des scénarios alternatifs avec style Et qu’est-ce qui se passerait si?. Et tant qu’on parle du travail d’Akira Toriyama, il faut aussi citer Dragon Ball : Advanced Adventure qui retrace les aventures de Son Goku enfant dans un jeu de plateforme d’action efficace aux graphismes soignés.


Bouteur de forage

Développé par Game Freak, mieux connu pour Pokémon, Drill Dozer est un jeu de plateforme d’action coloré qui met les joueurs dans la peau de Jill, une jeune fille dont le précieux diamant rouge a été volé par un groupe de voleurs. . En plus de son Drill Dozer, une perceuse capable de forer et d’excaver toutes sortes de matériaux, les joueurs sont donc amenés à chasser cette bande à travers différents niveaux. Pour progresser, il est possible d’upgrader des pièces et des perceuses de machines afin de détruire plus facilement certaines surfaces pour résoudre des énigmes, trouver des trésors et vaincre des boss. Avec Wario Ware Twisted!, c’est le seul autre jeu de GBA qui utilise la cartouche Rumble pour donner plus de sensations fortes aux joueurs. Petite expérience sympathique, le titre n’était pas sorti hors du Japon et des Etats-Unis jusqu’à sa parution en 2016 sur l’eShop Wii U.


Symbole du feu

Peu populaire en Occident jusqu’à la sortie d’Awakening sur 3DS, la série Fire Emblem a continué à produire plusieurs épisodes sur la GBA. Sur les trois jeux disponibles sur cette console portable, seuls deux ont le droit d’être commercialisés dans le monde, Fire Emblem : Fûin no Tsurugi car il reste limité au Japon. Des deux titres légitimement commercialisés ici dans Fire Emblem Europe : Rekka no Ken/The Blazing Blade et Fire Emblem : The Sacred Stones, c’est le premier des deux sorti en 2004 qui va nous intéresser. Sérieusement intitulé Fire Emblem in the West, il s’agit du premier épisode de la licence à sortir hors du Japon. Dans cette histoire, nous suivons les aventures de Lyn, Eliwood et Hector à travers un conflit qui les transcende. Grand représentant des jeux de rôle tactiques, le titre propose des combats au tour par tour sur un terrain découpé en carrés. Le combat est basé sur un système pierre-papier-ciseaux avec plusieurs catégories d’armes efficaces et vulnérables aux autres. Un épisode idéal pour servir d’introduction aux joueurs occidentaux peu familiers avec la série.


soleil d’Or

Parmi les séries dont les joueurs réclament le plus de retours, Golden Sun occupe une place de choix. Sorti en 2002, ce jeu de rôle japonais au tour par tour a été développé par Camelot Software Planning, connu pour son travail sur la série Shining Force, mais aussi pour divers jeux de sport Mario tels que Mario Golf et Mario Tennis. Dans le premier épisode, nous avons suivi l’histoire d’Isaac et de ses amis, adeptes de la magie chargés de protéger le monde des forces du mal qui tentent de percer les secrets oubliés de l’alchimie. Au cours de leur aventure épique, notre équipe pourra utiliser les pouvoirs du Djinn élémentaire lors de combats au tour par tour pour affronter les hordes d’ennemis qui les attendent. Un an plus tard, le titre avait droit à une suite directe, Golden Sun : The Lost Age, qui mettait en scène le même groupe de héros, mais trois ans plus tard. Cependant, depuis la sortie de Golden Sun : Obscure Aurore sur DS en 2010, la licence n’a pas été évoquée.


Kuru Kuru Kururin

Véritable curiosité de la GBA, Kuru Kuru Kururin est un petit titre au concept unique qui s’est forgé une solide réputation au fil des ans. Si on peut le mettre dans la catégorie des jeux de réflexion, le principe est très simple car on vise le stick en rotation permanente vers lui-même donc il faut passer à travers divers pièges. Le problème est qu’à chaque fois que vous touchez le bord, vous perdez un cœur et trois secondes. Forcément, il faudra faire preuve d’habileté, de concentration et de beaucoup de réflexes pour passer les différents niveaux sans encombre. Enfin, tout le titre baigne dans un décor coloré, voire bariolé, le personnage principal étant un petit oiseau bleu clair évoluant dans un univers enfantin très naïf. En plus de la cinquantaine de parcours proposés, un mode versus jusqu’à quatre joueurs est également disponible pour ceux qui s’en tiennent à ce type d’expérience. Un concept assez simple qui devient vite addictif mais rebute vite les plus impatients.


Mario & Luigi : la saga des superstars

Depuis Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars sorti en 1996 sur Super Nes, on a l’habitude de voir le célèbre plombier italien moustachu s’essayer au genre du jeu de rôle. Après la sortie de Paper Mario en 2001 sur Nintendo 64, c’est au tour de Game Boy Advance d’héberger le jeu à la sauce Mario RPG avec Mario & Luigi : Superstar Saga. Cette fois, Mario n’est plus seul puisqu’il est accompagné de son frère Luigi pour une aventure vraiment insolite. Puisque vous contrôlez deux personnages en même temps, le timing joue un rôle central dans cette expérience, notamment lors des combats où vous infligez des dégâts supplémentaires en appuyant sur certains boutons au bon moment. Malgré son humour toujours efficace, le titre a également très bien vieilli grâce à ses graphismes très détaillés qui offrent un rendu global convaincant. Par ailleurs, le jeu a le droit d’être refait en 2017 sur 3DS avec Mario & Luigi : Superstar Saga + Les Minions de Bowser, mais aussi pour de nouveaux jeux, faisant de Mario & Luigi une importante sous-série de la licence Mario.


Fusion métroïde

Si la série Metroid a fait un grand retour l’année dernière avec Metroid Dread sur Switch, il faudra remonter jusqu’en 2002 pour retrouver chronologiquement les épisodes 2D qui l’ont précédée, puisqu’il s’agit de Metroid Fusion, le quatrième opus de l’histoire principale. Dans cette œuvre, Samus Aran entre en contact avec un étrange parasite qui menace ses capacités vitales. Finalement, il a été sauvé dans des circonstances extrêmes grâce à un sérum fabriqué à partir de cellules Metroid. Suite à cela, notre héroïne est envoyée dans une station BSL pour une mission supervisée par un supercalculateur qui semble avoir sa propre volonté. Dans cette nouvelle aventure, l’horreur joue toujours un rôle central car un mystérieux ennemi nommé SA-X, capable d’imiter l’apparence et les compétences de Samus, poursuit le joueur plusieurs fois. Au-delà de cet aspect, Metroid reste fidèle à sa formule de base avec des acquisitions régulières de nouveaux outils permettant de débloquer des chemins auparavant inaccessibles. Suite à cet épisode inédit, GBA a accueilli un remake du premier jeu de la série avec Metroid : Zero Mission, sorti en 2001.


maman 3

En tant qu’acteur majeur de cette industrie, Nintendo a désormais pour habitude de sortir ses jeux dans le monde entier en même temps. Cependant, ce n’est pas toujours le cas et certains titres du constructeur ne sortent jamais des frontières du Japon malgré les demandes des fans. Parmi ces jeux, Mother 3 est certainement le plus demandé. Suite d’EarthBound, excellent jeu de rôle au décor fantasque et humoristique, ce titre est surtout connu du public occidental car son héros, Lucas, est l’un des personnages les plus jouables de Super Smash Bros. depuis Super Smash Bros. . Bruyant. Avec ses aspects comiques omniprésents et décalés, ce troisième épisode est souvent considéré comme le meilleur de l’histoire de Mother, notamment grâce à certains des grands moments d’émotion qui traversent l’aventure. En tant que jeu de rôle, le titre propose également des combats au tour par tour de manière très classique, un peu à la manière de Dragon Quest en terme de perspective. Une expérience unique qui marquera de nombreux créateurs, dont Toby Fox par exemple, le développeur derrière Undertale. Ça veut dire.


Avance sonique

Depuis que SEGA a cessé de produire des consoles au début des années 2000, les éditeurs japonais ont commencé à développer divers titres sur les machines Nintendo, mais ils étaient des rivaux de toujours. Parmi ces productions, on retrouve certains Sonic Advances renouant avec une plateforme 2D comme le hérisson bleu proposé au départ. Cette fois, en dehors de Sonic, cette nouvelle expérience vous permet de contrôler d’autres personnages comme Tails, Knuckles, Amy et même le docteur Eggman. Pour rester fidèle à l’esprit de la série, le titre parvient à offrir une vitesse de jeu impressionnante pour une console portable, tout en conservant la fluidité de l’animation. De plus, si l’aventure n’est pas trop longue, il est possible de refaire le niveau avec d’autres personnages qui ont tous leur propre gameplay, ce qui permet d’essayer de nouvelles choses.


La Légende de Zelda : Le Chapeau Minish

Après The Legend of Zelda : Oracle of Seasons et The Legend of Zelda : Oracle of Ages, Nintendo renouvelle sa confiance à Capcom pour développer de nouveaux jeux Zelda pour consoles portables. Intitulé The Legend of Zelda : The Minish Cap, cet épisode nous remet une fois de plus aux commandes de Link qui doit sauver la princesse Zelda qui a été ensorcelée par Vaati. Dans sa quête, il sera secondé par un chapeau de sorcier qui parle du nom d’Exelo qui lui permet de changer de taille pour rétrécir et rencontre les Minish, peuple de petites créatures. Avec son ambiance plus chaleureuse et son design plus gras et plus coloré, le titre reste dans la grande tradition de Zelda avec six donjons, différents objets à récupérer pour progresser ainsi que différentes quêtes annexes pour jalonner l’aventure. Un excellent travail que certains joueurs pourraient négliger en raison de son aspect de jeu sur console portable.


Sans oublier :

Tutoriels, guides et astuces Nintendo Switch

Par L’XsandJournaliste jeuxvideo.com

Leave a Comment

%d bloggers like this: