Dragon Ball Z : tous les personnages meurent au moins une fois dans la série… sauf un ! – Série d’actualités

Tous les personnages de la série animée “Dragon Ball Z” sont morts au moins une fois… à l’exception d’un protagoniste dont l’identité pourrait vous surprendre. Pouvez-vous deviner qui c’est?

Dragon Ball Z, l’adaptation du second volet du manga Dragon Ball d’Akira Toriyama (42 tomes disponibles dès le numéro Glénat) fait incontestablement partie des rangs d’animes japonais les plus populaires au monde. Récit d’aventure ponctué de nombreux combats, cette série suit les aventures de Goku, un saiyan qui affronte les guerriers les plus puissants de l’univers.

Bien avant que Game of Thrones ne popularise ce procédé, Dragon Ball Z il a sans doute fallu des années avant que la série HBO ne sacrifie des personnages majeurs, y compris parmi les héros principaux ; la notion de “mort” doit cependant être nuancée, car ce sont les boules de cristal qui donnent leur nom au titre de la série (Dragon Ball, en anglais) peut réanimer des personnes décédées.

On se souvient surtout qu’à la fin de la série presque tous les habitants de la Terre sont morts dans la destruction de la planète par le maléfique Majin Buu. Seule une poignée de héros peut échapper au désastre : Goku, Vegeta, Monsieur Satan et Dendé. Dès lors, un seul de ces quatre personnages peut prétendre n’avoir jamais été tué dans la série. Mais lequel?

Il ne s’agit pas de Dendé, car le jeune Namekian a été tué par Freezer quelques années plus tôt ; ravivé peu de temps après par une boule de cristal, cette dernière fut plus tard nommée le nouveau Dieu de la planète Terre pendant l’arc Cell.

Qu’en est-il de Goku et Vegeta ?

Société d’animation Toei Animasi

Vegeta, quant à lui, meurt deux fois. Première fois sur la planète Namek, encore une fois des mains cruelles de Freezer. La deuxième fois est survenue lors de son combat contre Majin Buu, lorsque le prince Saiyan a choisi de se sacrifier pour protéger ses proches (un acte noble, mais malheureusement totalement vain).

Finalement, Goku est également mort deux fois, bien qu’il n’ait jamais été tué par l’ennemi. La première fois, le héros Saiyan s’est sacrifié pour neutraliser son frère Raditz afin que ce dernier ne puisse pas esquiver les attaques que Piccolo lui apportait. La deuxième fois a été encore plus mémorable, car Goku a choisi de se téléporter sur la planète de Maître Kai afin que l’explosion de Cell ne puisse pas détruire la Terre.

Tout ce qui reste est… Lord Demon. Souvent présenté comme l’un des personnages les plus faibles de toute la série (malgré le fait qu’il soit l’un des humains les plus puissants), ce dernier fuit toujours les situations les plus meurtrières. Mais au-delà de la chance, sa présence a joué un rôle décisif dans la victoire de Goku contre Majin Buu, car il a utilisé son immense popularité auprès des Terriens pour qu’ils fournissent l’énergie nécessaire au Super Genkidama Saiyan.

Leave a Comment

%d bloggers like this: