Le directeur de la prochaine génération de Naruto prévoit de poursuivre le studio pour salaire impayé

Il est rare que le monde de l’anime connaisse un tel succès, avec plusieurs services de streaming en Amérique du Nord seuls en concurrence les uns avec les autres pour des exclusivités dans le médium. Bien qu’il existe plus que quelques points positifs dans l’industrie, de nombreux créateurs de contenu en coulisses sont toujours aux prises avec des horaires difficiles, des salaires bas et un certain nombre de difficultés auxquelles ils sont confrontés. Dans un récent fil Twitter, le réalisateur Taiki Nishimura, qui a réalisé Boruto : Naruto Next Generations, Ergo Proxy et les sept péchés capitaux : la colère de l’empire des dieux, pourrait entrer en guerre avec les studios d’animation pour les salaires impayés.

Bien que Nishimura n’ait pas encore confirmé quel studio n’a pas payé ses services, il confirme qu’il est prêt à poursuivre l’organisation si le salaire qu’il pense devoir n’est pas payé :

“Je le ferai. La société qui produit l’anime qui n’a pas payé les coûts de production il y a deux ans et demi, sera publiée dans un hebdomadaire généraliste sous son vrai nom. Après avoir consulté des avocats et d’autres, nous envisagerons également des poursuites pénales. “,

En outre, Taiki a également déclaré qu’il pourrait être contraint de poursuivre le “syndicat de la société mère” pour la diffusion de la vidéo personnelle qui, selon le réalisateur, ignore le paiement qu’il doit. :

« Les DVD ont été distribués sans paiement, et nous poursuivrons d’abord le syndicat de la société mère et les sociétés de distribution respectives. Vous nous avez sous-estimé, rappelez-vous. ”

Dans le passé, Nishimura a rapidement changé l’industrie de l’anime en disant ce qui suit :

«Je veux faire de mon mieux pour aider à redresser cette industrie en proie au harcèlement sexuel et à l’abus de pouvoir. En faisant cela, je serai au chômage (sourire maladroit). Je veux résoudre le problème avec l’aide de la Guilde japonaise des réalisateurs »,

Bien que Nishimura n’ait pas confirmé que le studio en question était en fait Pierrot, la maison d’animation responsable de Naruto, Boruto : Naruto Next Generations et Bleachil semble que la chronologie corresponde à sa plainte.

Que pensez-vous de la plainte de Nishimura ? N’hésitez pas à nous le faire savoir dans les commentaires ou à me contacter directement sur Twitter @EVComedy pour parler de tout ce qui touche à la bande dessinée et à l’anime.

À travers l’intuition de l’anime

Leave a Comment

%d bloggers like this: